Corinne dubosque

Après avoir réalisé du recouvrement de cicatrices et du maquillage permanent dans une clinique, Corinne Dubosque en est naturellement venue au tatouage. Elle a ouvert Paradise Tattoo en 1994, et s’est nourrie de nombreuses conventions du tatouage à travers le monde. Elle fait partie du SNAT (Syndicat National des Artistes Tatoueurs),et de l’association « Tatouage et Partage « .

Elle s’est créée son propre style grâce à des sources d’inspirations différentes. Son goût s’est précisé pour du tatouage noir et blanc, des images réalistes avec des formes à la fois fluides et gothiques ou organiques, des jeux de surimpression et de dégradés de lumière, pour faire apparaître la force des traits et du graphisme.

Elle apprécie tout particulièrement Kari Barba, Paul Booth, Stéphane Chaudesaigues pour le monde du tatouage, et Di-maccio, Royo, ou Giger, entre autres, pour le monde de l’art graphique.